Tout sur l’assurance auto

L’assurance auto étant obligatoire pour chaque véhicule automoteur mis en circulation, tout conducteur est un jour confronté au choix de son contrat. Assurer sa voiture ne se limite pas à la souscription d’une garantie obligatoire, il faut connaître l’étendue de votre couverture, pour ne pas avoir de surprise après un sinistre. Voici ce que vous devez savoir lorsque vous souscrivez un contrat d’assurance auto !

En France, l’assurance automobile est obligatoire. En effet, la loi oblige tout propriétaire d’un véhicule à souscrire une assurance responsabilité civile. Cette souscription est obligatoire même si votre véhicule demeure en stationnement en permanence, il est évident que même une voiture stockée dans un garage peut causer un dommage, un incendie par exemple.

Pour que tout conducteur puisse satisfaire à l’obligation d’assurance, le législateur a institué un organisme, le bureau central de tarification, devant permettre aux automobilistes refusés par les compagnies d’assurance de bénéficier de l’assurance minimum obligatoire de responsabilité civile.

Pour souscrire un contrat d’assurance auto, il est possible de s’adresser simultanément à plusieurs compagnies d’assurances, banques, courtiers ou sur le net afin de pouvoir comparer avant de faire son choix.
Le contenu du contrat d’assurance est constitué de deux éléments bien distincts. D’une part, les conditions générales qui sont communes à tous les assurés de la même compagnie d’assurance, d’autre part les conditions particulières spécifiques au souscripteur, elles doivent indiquer les caractéristiques du véhicule, du conducteur, les garanties, le montant de la prime, etc.

L’assurance automobile se compose d’une assurance obligatoire et de plusieurs garanties optionnelles. L’unique garantie obligatoire en matière d’assurance auto est la responsabilité civile, elle couvre les accidents matériels et corporels causés à autrui, mais ne s’applique pas au conducteur, ce dernier doit souscrire une garantie individuelle conducteur pour être couvert. En dehors de la garantie responsabilité civile, l’assuré peut selon ses besoins souscrire des garanties facultatives (vol, protection juridique, dommages collision. Etc).

Pour établir les primes d’assurance automobile, les assureurs se basent sur différents critères : le profil du conducteur (âge, bonus-malus, antécédents), l’usage et les caractéristiques du véhicule (le modèle, le coût de remplacement et des réparations). Le niveau des garanties souscrites influent très fortement le coût du contrat d’assurance auto, il vous faut donc définir le plus exactement possible vos besoins.

Les informations liées au véhicule ; le modèle, l’ancienneté, le coût des réparations et l’usage du véhicule constituent aussi des éléments essentiels du calcul de la prime d’assurance.

Peu importe votre degré de responsabilité lors d’un accident, pour l’indemnisation tout dépend du votre niveau de couverture, mais votre assurance peut avoir à vous demander une franchise, pour pouvoir établir l’indemnisation.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :